Ateliers du samedi après-midi

 NB : la liste ci-dessous est susceptible de changer suite au report des Rencontres 2020.  

Vous trouverez sur cette page les thèmes et les descriptions des ateliers d'initiatives missionnaires qui auront lieu le samedi après-midi. Vous serez invités à l'inscription à sélectionner deux ateliers. 

 

 

Voici ci-contre la carte de France des initiatives missionnaires présentées lors de ces Rencontres 2020 ! (cliquez dessus pour afficher les détails).

 

Ce sont dix diocèses qui seront ainsi représentés cette année ! 

1. Démarche de conversion pastorale d'une paroisse

Deuxième atelier  à 15h30

Métaphore de la maison

Diocèse de Clermont

Intervenant : Edith Rousseau et Aline Astier de la paroisse Saint Bénilde

 

Quand nous invitons quelqu'un chez nous, nous prenons le temps de l'accueillir et de faire connaissance autour d'un apéritif avant de passer à table. Pourquoi ne pas faire pareil dans notre paroisse ? Depuis plusieurs années, nous renouvelons notre paroisse rurale en la pensant comme une maison accueillante : avec un jardin pour donner envie d'entrer (mission), un lieu d'accueil (découverte de la foi), un salon pour faire plus ample connaissance (vie fraternelle paroissiale), une salle à manger pour se nourrir et se rencontrer, une cuisine (service paroissiaux)... Chaque année, nous avons « construit » une « pièce » de notre vaste paroisse (27 communes, 20 000 habitants) pour permettre à chacun d'y être accueilli, de rencontrer le Christ, d'être nourri dans sa foi et de prendre sa place dans l'Église. Aline Astier et Edith Rousseau font partie de l'Equipe d'Animation Paroissiale de la paroisse Saint Bénilde en Limagne (diocèse de Clermont), et participent activement à la mise en place de ce projet paroissial.

2. Préparation au baptême des petits enfants

Premier atelier  à 14h30

Accueil en 4 escales 

Diocèse de Meaux

Intervenant : pôle missionnaire de Fontainebleau

Découvrir ou redécouvrir Jésus pour les familles non croyantes ou croyantes mais peu ou pas pratiquantes en attente de baptême pour leur enfant : parcours actuel et simple, qui reprend les fondamentaux de la foi.  Le pôle accueille une cinquantaine d'enfants par an pour le baptême sur 4 secteurs pastoraux. La vision pastorale du pôle : « Aimer comme Jésus nous aime et faire des disciples ». La démarche d'évangélisation et d'accompagnement des paroissiens est conduite principalement par une pastorale de petits groupes de proximité : cellules paroissiales d'évangélisation et petits groupes (témoignages) pendant l'Avent et le Carême. Avec l'accord du père José Antonini, Céline de Poorter, la coordinatrice des baptêmes sur le Pôle, a créé un dispositif supplémentaire pour rendre accessible cette pastorale aux familles les plus lointaines et donner un sens à leur demande de baptême, qui s'inscrit progressivement dans une démarche familiale.

Deuxième atelier  à 15h30

Parcours catéchuménal pour les parents

Diocèse de Clermont

Intervenant : Père François-Xavier de Geneville

Alors que de plus en plus de personnes accueillies aujourd'hui dans les paroisses pour des demandes de baptêmes de leurs enfants et/ou de mariages sont en même temps baptisées et commençantes ou recommançantes, comment s'inspirer de la pédagogie catéchuménale pour leur proposer des parcours riches et épanouissants?

3. Annonce directe

Premier atelier  à 14h30

Porte à porte - paroisse du Val d'Orne

Diocèse de Séez

Intervenant : père Alexis de Brébisson

 

Depuis le mois de septembre 2019, j'ai choisi de consacrer 4 après-midi par semaine à un temps missionnaire, afin de mettre cette démarche fondamentale d'annonce directe dans mon ministère de prêtre, plus simplement lors de temps forts, mais dans le rythme ordinaire d'une semaine. Cette mise en place s'est faite en concertation avec l'équipe pastorale.

A 14h30, une heure d'adoration a lieu dans une église d'un village. A 15h30, seul ou avec des paroissiens, je fais 2h de porte à porte. A 17h30 je suis présent dans l'église pour recevoir ou confesser, à 18h a lieu la messe, 18h30 entre Pâques et Toussaint. Cette expérience commençante est un vrai chamboulement extraordinaire, me poussant à une vraie conversion pastorale et personnelle. Je rends grâce à Dieu des rencontres que je peux vivre et de la dynamique paroissiale qui en découle

Deuxième atelier  à 15h30

Visites à domicile - paroisse de Dinard

Diocèse de Rennes

Intervenants : Florence et François Bejui

 

 

8 binômes en moyenne sont partis en mission un samedi par mois (soit à Dinard, soit à Pleurtuit) auprès des habitants de nos paroisses en les visitant chez eux. Notre démarche se veut d'abord celle d'une écoute fraternelle. Nous partons ainsi avec une enquête à la main pour connaitre les personnes, leur avis sur l'Eglise et sur les besoins qu'elles voient dans leur quartier... Ces rencontres sont des occasions de créer des liens, d'apporter de l'espérance, parfois d'un rapprochement avec la communauté chrétienne pour les personnes visitées (Visites d'un de nos prêtres, DEP, Petits Groupes, Parcours Alpha) mais toujours une source de joie pour les paroissiens en visite.  

4. Parcours de première annonce

Premier atelier  à 14h30

Conversion pastorale de Montpon par les cellules paroissiales d’évangélisation

Diocèse de Périgueux

Intervenant : père Bruno de Béru

 

Curé depuis 2009 de la paroisse du Montponnais, le père Bruno de Béru a porté, avec son EAP, l'élaboration d'une nouvelle vision pastorale pour sa paroisse basée sur des cellules paroissiales d'évangélisation. Cette méthode d’évangélisation consiste à transformer des paroissiens ordinaires en évangélisateurs. Chaque cellule regroupe une dizaine de personnes qui se réunissent chaque semaine. Les fruits sont nombreux : croissance humaine et spirituelle des personnes, transformation du tissu social de la communauté paroissiale, engagement renouvelé des paroissiens, prise de conscience de la nécessité d'évangéliser, formation de nouveaux leaders.

Plus d'informations sur Action en paroisse.

Deuxième atelier  à 15h30

Newpastoral - Paroisse de Ploubalay

Diocèse de Rennes

 

La paroisse de Ploubalay a mis en place des petits groupes Newpastoral. Deux personnes viendront témoigner de leur expérience. Voici déjà le témoignage d’Anne-Marie qui a accueilli  7 personnes dont la plupart ne sont pas pratiquantes.

« Tous sont très intéressés, les thèmes leur plaisent beaucoup et les interpellent.

La prière ne pose pas de problème. Les personnes parlent de ce qu’elles ont vécu et elles disent parfois ce qui les a éloignées de la religion. L’une d’entre elle envisage d’aller à Lourdes et accepte que je l’accompagne pour aller à la messe. Je vais organiser une séance supplémentaire pour revisionner les six témoignages pour s’assurer que chacun les aura tous vus. Je suis très enthousiaste, c’est une expérience à poursuivre. » Plus d'informations sur notre site internet !

5. Temps missionnaires et fraternels

Premier atelier  à 14h30

Semaine missionnaire paroissiale avec un soutien extérieur

Diocèse de Limoges

Intervenant : père Jean Pierre Barrière et Olivier et Hortense Callens

 

La paroisse Sainte Croix des Deux Creuses a organisé une semaine de mission au cours du mois missionnaire extraordinaire d'octobre 2019 en invitant des séminaristes et des familles extérieurs à la paroisse pour les soutenir. Évangélisation dans les rues et sur les marchés, concert, visite d'EHPAD ont eu lieu tout au long de la semaine. 

« Tout d'abord, je crois que l'Esprit-Saint voulait que cette mission se fasse : je ne connaissais personne du groupe (29 participants). Tout s'est déroulé merveilleusement bien . Après un an de "conférences" téléphoniques nous nous sommes retrouvés le dimanche à la messe paroissiale avec un envoi en Mission de ce groupe. L'après-midi a consisté à présenter la Mission aux paroissiens (peu convaincus au départ) de l'importance et de l'urgence de la Mission dans nos territoires ruraux. (Je dirai même hyper-ruraux puisque j'ai 47 clochers dont la population ne dépasse pas 17 000 habitants!). Au départ le petit nombre me faisait penser que la semaine serait difficile sans la participation active des paroissiens. Le Seigneur faisant toujours

bien les choses m'a donné la grâce d'une grande joie! [...] Ce qui m'interpelle le plus c'est la conversion des communautés chrétiennes à la Mission. Cette semaine m'a permis d'identifier les paroissiens porteurs de cela. Des initiatives fleurissent et il faut les accompagner pour que cela ne soit pas un feu de paille. » Père Jean-Pierre Barrière

Plus d'informations sur le site de la paroisse.  

Deuxième atelier  à 15h30

WEMPS (Week-end Mission Prière Service) 

Intervenant : jeunes des WEMPS et paroissiens du pôle missionnaire d'Argentan.

 

 Le pôle missionnaire d'Argentan a vécu un temps fort de mission au printemps 2019 en invitant les WEMPS.

Les WEMPS proposent d’accompagner une paroisse dans sa dynamique missionnaire en organisant plusieurs week-ends de mission dans les principaux clochers de la paroisse. Cet accompagnement s’étale généralement sur une durée de 6 mois à un an. Lorsqu’une paroisse invite les WEMPS, elle engage une démarche concrète pour se mettre en mission et annoncer le Christ auprès de ceux qui ne le connaissent pas ou plus. Elle souhaite lancer une dynamique missionnaire et vivre en paroisse l’expérience d’être des disciples-missionnaires.

Des jeunes des WEMPS et des paroissiens témoigneront de cette expérience de temps missionnaires et fraternels vécus ensemble ! 

 

Plus d'informations sur les WEMPS ici !

 

 

6. Parcours catéchétiques

Deuxième atelier  à 15h30

Evolution de l'itinéraire sacramentel - Paroisse de Loué 

Diocèse du Mans

Intervenant : père Gwenael Queffélec

 

Le père Gwenael Queffélec est curé pour l'ensemble des paroisses de Loué, Vallon-sur-Gée, Chantenay-Villedieu, Saint-Denis-d'Orques et Brûlon. 23 villages au total. Il est né à Brest mais a passé 17 années dans la région parisienne. Il témoignera de la dynamique missionnaire de la paroisse, avec en particulier la mise en place de l'adoration, l'évolution de l'itinéraire sacramentaire pour les enfants en proposant la confirmation avant la première communion, mais aussi le cheminement proposé aux adolescents avec «Avance au Large ».

 

 

7. Pastorale du tourisme

Premier atelier  à 14h30

Animation d'église pendant l'été - Paroisse Saint Jean Eudes

Diocèse de Séez

Intervenants : Edgard Dauger et Gérard Boulanger

 

Chaque été depuis 3 ans nous organisons tout au long de l'été la visite d'une église chaque semaine avec le programme suivant :

17h30 :  visite guidée

18h30 : Messe animée par les "Chantre du Houlme"

19h15 : Verre de l'amitié après la messe

Gérard Boulanger, paroissien et guide-conférencier de Normandie, prépare une visite de grande qualité. La messe est animée par les Chantres du Houlme qui portent attention à la qualité liturgique du répertoire des chants. Le temps fraternel après est aussi très important. Ces visites font se rencontrer des habitants de la commune et des communes voisines qui redécouvrent ainsi leur église et qui n'ont pas pour beaucoup de lien avec l'Eglise, des personnes attirées par la dimension culturelles et des paroissiens. Elles ont pour nous une vraie finalité missionnaire.

A cette action est venue se greffer : la présentation des églises sur le chemin de pèlerinage du Mont Saint Michel (avec remise du clou signalant le passage du chemin allant de Paris au Mont Saint-Michel). Deux autres initiatives se sont rajoutées : la route des crèches avec « des témoignages de félicitation et de remerciement, mais aussi des invitations à ouvrir nos yeux et notre cœur au mystère de notre foi » ; puis à l’invitation de Mgr. HABERT la démarche « église ouvertes ». « Tout comme moi, vous savez combien les églises de nos campagnes et de nos villes doivent rester des signes pour nos contemporains » précise notre Evêque..

Deuxième atelier  à 15h30

 

 

Ouvrir l'église ? Une attitude missionnaire !

Intervenants : Marie-José Michel déléguée églises ouvertes pour la Normandie  et Janine Kneut , membre du réseau

 

Ouvrir l’église ? Une attitude missionnaire

L’église, d’abord essentiellement un lieu de culte et de prière, est aussi un lieu de culture et de patrimoine qui attire nos contemporains.

A l’origine toute église est une démarche de foi, de prière, de louanges. Ce n’est pas une construction banale. Tout est tourné vers Dieu. Dieu l’habite depuis sa consécration. Dès l’entrée, le regard se tourne vers le tabernacle (Présence réelle), puis avançant dans l’église la quiétude de ce lieu nous saisit, propice à un moment de sérénité intérieur. Ce qui est beau appel le beau. Voilà pourquoi aujourd’hui des événements culturels en lien avec l’affectation des églises s’y déroulent. Beaucoup d’églises ont donné l’occasion à des artistes d’exprimer pleinement et sereinement leur art. Cet hymne à la beauté invite tout pèlerin, visiteur à contempler et en profiter. Chaque construction a son histoire. Il est possible de lire cette histoire à l’extérieur comme à l’intérieur. Cette lecture est essentielle. Elle exprime l’art de l’époque, les Evangiles, la foi au cours des âges et naturellement la liturgie des célébrations. Elle impose admiration et respect.

Ainsi au travers de toutes ces expressions, c’est l’histoire du village, des familles et la trace de grands événements se retrouvent inscrits dans l’église.

Le réseau « Eglises ouvertes » veut soutenir cette mise en valeur des églises, afin qu’elles soient ouvertes, accessibles, accueillantes pour tous ceux qui y sont attachés mais aussi pour les pèlerins et les visiteurs.

Monseigneur Habert encourage des églises à se mettre dans la démarche « Eglises ouvertes » profitant ainsi des accompagnements offerts pour faciliter l’accueil des visiteurs et l’aménagement des espaces.

Plus d'infos sur notre site

8. Mouvements de jeunes

Premier atelier  à 14h30

Service après-vente de la profession de foi (SAV de la PDF !)

Diocèse d'Angers

Intervenant : père Emmanuel d'Andigné

 

Il faut bien le dire : nous savons préparer les sacrements, les étapes de la vie chrétienne, mais nous ne savons guère quoi faire une fois le baptême célébré, le mariage terminé ou encore ... la profession de foi ! C'est de ce constat qu'est né le SAV de la PDF ... ou "service après-vente de la profession de Foi". De quoi s'agit-il ? Eh bien, cette initiative encore en chantier consiste en trois choses pour le moment :

- un week-end en novembre dans l'année qui suit la Profession de Foi (pour les 5ème et désormais les 4ème)

- des vidéos tournées ici ou là, où un "un prêtre répond à vos questions en très peu de temps (30 secondes à 2 minutes)

- et trois jours de retraite en avril, en même temps que la retraite de Profession de foi, mais avec un programme spécifique et bien plus "fun" !

Aperçu des vidéos disponible par ici

Deuxième atelier  à 15h30

Dynamique pastorale pour les jeunes de la paroisse de Mortagne au Perche et de la Paroisse de Vimoutiers

Diocèse de Séez

Intervenant : 

 

Présentation des activités proposées aux jeunes de Mortagne et à ceux de Vimoutiers dans une démarche missionnaire.

9. Obsèques

Deuxième atelier  à 15h30

Frères de charité, accompagnement des familles

Diocèse d'Evreux

Intervenants :  Jean-Pierre Chambon, Albert Javelle, Jean et Anne-Marie D’Albi, Père Julien Palcoux

 

La vocation du père Palcoux est née en Bretagne, la terre de ses racines, au contact d'un curé de campagne, l'abbé Hervé. « Il m'a appris à servir la messe, à l'accompagner à l'harmonium, il m'a appris un peu de breton, aussi. Ce qui me fascinait, c'est qu'il connaissait toutes les familles de ses villages, et il passait chez chacune. » De là, peut-être, le choix d'un sacerdoce tourné vers la campagne, et aussi la volonté de maintenir le quadrillage territorial. Après un baccalauréat et des classes prépas littéraires, le père Julien songe un temps à l'École des chartes, puis, marqué aussi par la personnalité de Jean-Paul II, ce pape qui savait parler de l'appel de la vocation, il décide finalement de rentrer au séminaire d'Issy-les-Moulineaux. Ordonné prêtre en 2007, il passera trois ans à Pont-de-l'Arche, deux ans à Pacy-sur-Eure, avant de rejoindre Verneuil-sur-Avre en 2012, et maintenant Vernon. Il nous parlera de l'importance pour lui de ses frères de charité, ou "charitons", un mouvement chrétien remontant au Xe siècle encore très présent en Normandie, tout particulièrement dans l’Eure. Ils assurent bénévolement les inhumations, accompagnent et soutiennent les familles en deuil et participent aux offices religieux en assistant le célébrant. Le jeune prêtre a encouragé la renaissance dans des paroisses pour l’aider dans son ministère. 

10. Liturgie

Informations à venir...